Uncategorized

Les statistiques de l’adhésion en ligne

Les sites Web et les logiciels de rencontres en ligne sont désormais utilisés par plus d’un tiers des adultes américains, et une enquête récemment disponible montre que les hommes sont beaucoup plus susceptibles que les femmes de se connecter sur Internet. Les raisons à cause de cela sont principalement les mêmes que derrière une configuration régulière https://brideandbreakfast.ph/2017/07/03/ways-to-wow-your-guests-at-your-reception/ on-ground : ils recherchent quelqu’un qui leur ressemble beaucoup et souhaitent rencontrer de nouvelles personnes. De plus, les personnes qui se connectent sur Internet sont plus susceptibles d’être décrites comme des étrangers que comme des personnes qu’elles découvrent.

Les statistiques montrent que 38% des adultes américains ont demandé une page Web de rencontres en ligne ou une application iPhone au cours de la dernière année. Ces types de statistiques varient considérablement simplement selon l’âge et le positionnement de l’amour. Par exemple, les hommes sont plus susceptibles que les femmes de rencontrer une personne en ligne, même si les lesbiennes sont deux fois plus susceptibles de le faire.

rencontres illicites

Néanmoins, ces informations souhaitées ne sont pas entièrement fiables, et les créateurs mettent en garde sur le fait que les résultats risquent d’être faussés car les participants à l’analyse n’ont peut-être pas été tout à fait sincères quant à leurs motivations. Cependant , il convient de noter que plus de la moitié de ceux qui ont rencontré leur match en ligne se sont retrouvés en face à face.

Les services de sites de rencontres en ligne appliquent des algorithmes pour compléter les gens. Cela signifie que les femmes peuvent être combinées avec des hommes de race et d’ethnie comparables. quickflirt legit De plus, les femmes de tous âges préfèrent les hommes du même sexe qu’elles. En plus des services de rencontres en ligne, de nombreuses femmes travaillent avec Tinder pour rencontrer des hommes. Une recherche récente sur Tinder a révélé que plus de la moitié des femmes qui exploitent le service déclarent vouloir avoir une relation amoureuse avec la personne qu’elles rencontrent. De plus, 63 % des femmes ont expliqué avoir rencontré quelqu’un par l’intermédiaire d’un ami.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Appel